Voiture pilote

« Equipement des véhicules de guidage :
« Ils sont munis d’un feu tournant ou à tube à décharge au minimum, fonctionnant jour et nuit, conforme aux dispositions de l’arrêté du 4 juillet 1972 modifié susvisé.
« Lors du guidage d’un convoi, les véhicules de guidage circulent avec les feux de croisement allumés de jour comme de nuit.
« Si le véhicule de guidage est une voiture particulière au sens de l’article R. 311-1 du code de la route, il est, en outre, muni :
« ― de bandes rétroréfléchissantes conformes aux dispositions de l’arrêté du 20 janvier 1987 modifié susvisé ;
« ― d’un ou de deux panneaux rectangulaires « guidage convoi” ayant les mêmes caractéristiques que celles des panneaux « convoi exceptionnel” décrits ci-dessus :
« ― soit un panneau double face placé verticalement sur le toit du véhicule visible de l’avant et de l’arrière ;
« ― soit un panneau visible de l’avant et un autre visible de l’arrière placés verticalement le plus haut possible, sur le toit ou à défaut sur la partie de carrosserie la plus haute du véhicule.
« La présence de deux feux tournants est autorisée s’ils sont situés de part et d’autre du panneau « guidage convoi” qui, dans ce cas, peut avoir comme dimensions : 1,10 × 0,40 m.
« En dehors du service, les panneaux rectangulaires « guidage convoi” doivent être masqués ou escamotés et le ou les feux tournants ou à tube à décharge éteints. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s